Catégorie : Blog

Le bain enveloppé à domicile

Le bain enveloppé

Lors de notre grossesse, nous avions échangé avec une consultante en périnatalité sur les bienfaits du bain enveloppé. Nous avions alors décidé d’en réaliser un et de le proposer sur notre liste de naissance.

L’expérience a été très intéressante et enrichissante, c’est pourquoi je souhaite vous la partager.

Nous avons contacté Lucie de « Dixième mois ». Elle est infirmière puéricultrice, et s’est déplacé au sein de notre cocon familial.

Lucie a pris le temps d’échanger avec nous sur notre histoire, le déroulement de la grossesse, mon parcours, notre vécu, l’accouchement…
Ce temps nous a permis de poser des mots sur certains maux…
Nous avons ensuite parlé un peu de notre retour à la maison et des débuts de notre nouvelle vie à 3.
Elle nous a ensuite expliqué le déroulement de la séance.

Le bain enveloppé peut également être appelé bain renaissance ou bain émotionnel, c’est avant tout un moment d’échange, un moment de reconnexion avec la vie intra-utérine. Il permet à bébé d’être apaisé et de retrouver ses repères intra-utérins grâce à différentes conditions:

– la température de l’eau 37-38°C (identique à celle du liquide amniotique)
– le toucher des parois de la baignoire lui rappellera les limites de l’utérus
– le cocon (enveloppé dans un lange, votre enfant se sent contenu comme pendant la grossesse)
– la présence et la voix des parents
Il est bénéfique pour tous les bébés, il est même vivement conseillé si la naissance a été difficile et traumatisante, peut être marquée par une séparation, une césarienne, un déclenchement, des ventouses…
Le bain permet à bébé et ses parents, de revivre une « deuxième naissance » moins traumatisante.

Il permet de libérer et revivre des émotions.

Bercements, apaisement, paroles douces… bébé retrouve des sensations un utero…

 

Après cet échange, Lucie fait un déshabillage physiologique, enveloppe bébé dans un lange et procède à l’immersion.

     

Et après…. c’est bébé qui décide…

Certains bébés se calment rapidement et s’endorment, alors que pour d’autres c’est un peu plus long… parfois un second bain est nécessaire notamment lorsque la naissance a été difficile.
.
Nos mains ont ensuite pris la place de celles de Lucie.
Puis nous l’avons ensuite « arraché » à ce milieu si apaisant, afin de vivre sa seconde naissance.
Nous nous sommes ensuite installé en peau à peau et avons profité de ce temps si précieux.
 

Mon Challenge « Lumière »

Lors du 1er confinement, la talentueuse photographe Caroline Cuinet Wellings a lancé le challenge : « 100 days of Lumière ».

J’adore le travail de Caro, je l’ai découverte lors de sa formation sur la photo de famille lifestyle sur Empara (plateforme de formation en ligne).

Avant de commencer le challenge, Caro nous a demandé de répondre à quelques questions sur nos connaissances, nos limites, nos préférences… mais aussi nos forces ! Ce que nous aimerions tirer de ce challenge et ce que nous étions prêts à faire ou à changer.

Un gros questionnement, mais vraiment très intéressant. Il m’a permis de prendre conscience de certaines choses.

J’ai beaucoup hésité avant de démarrer.

Je me suis dit : nous sommes que deux à la maison, nous ne pouvons pas sortir, nous sommes dans un espace et secteur restreint, quoi d’intéressant à montrer et raconter ?…

Et finalement, il fallait que je sorte de ma zone de confort, apprendre, comprendre, m’amuser et me recentrer sont les raisons de ce nouveau projet…

Je me suis donc lancé : 100 jours pour explorer, jouer, découvrir, créer, apprendre…

Ce challenge avec moi-même, m’a permis de découvrir et travailler la lumière car oui c’est le thème !

Cela n’a pas été évident pour moi mais je suis resté motivé !

Cette aventure a duré pendant 100 jours ou du moins sur 100 photos 😉

Au début, j’étais excité, motivé j’ai vite avancé une photo par jour. Je me suis vraiment prise au jeu et j’ai eu l’impression d’être sur la bonne voie. Je me suis dépassé, en montrant des choses personnelles : mon intérieur, moi-même, ma vie… J’ai découvert la photo de nature grâce à nos ballades et je me suis forcé à me montrer en faisant des autoportraits.

Puis arrive la fin du confinement, à ce moment je me suis sentie un peu « perdue ». J’avais moins de temps et je devais sortir de ma nouvelle zone de confort « mon horizon » : voir du monde et élargir mon secteur… Et d’un coup les 1ers doutes sont revenus, ai-je fait le tour de ce que je pouvais proposer et ai-je d’autres choses intéressantes à montrer et à raconter ?… Puis la perte d’inspiration et les doutes se sont installés.

Alors je me suis posé, j’ai fait une pause (plus ou moins longue) et j’ai décidé de garder ce challenge « perso ». Je l’ai quand même élargi avec certains membres de ma famille et en proposant des images de vacances. Mais j’ai essayé de ne pas m’éparpiller et de continuer à montrer des images personnelles.

Finalement je suis arrivé à la fin du challenge, et ce avant la fin de 2020. Je l’ai quand même trouvé assez long. Le fait d’avoir « trainé » et de ne pas avoir eu la même dynamique qu’au commencement me fait demander si j’ai vraiment pu répondre à mes attentes.

Je vais réfléchir si je me lancerais à nouveau dans l’expérience l’année prochaine, en attendant je vous laisse découvrir mes 100 photos que j’ai eu plaisir à réaliser.

Bise.

Sandra.

        

       

       

      

 

Love Session à la Golden Hour…

Ça y est je me lance, mon 1er article de blog, la pression…

Cette année est assez particulière en photo à cause de la crise liée au COVID-19, beaucoup de prestations mariage ont été annulé ou décalé.
De mon côté, j’ai profité de cette période de confinement pour aller marcher chaque jour, ainsi j’ai pu mieux découvrir et observer mon quartier et les alentours.
Lors de cette période j’ai également démarré un projet personnel sur la lumière que vous pourrez prochainement découvrir ici.
Bref tout cela pour introduire la séance photo qui va suivre…

Il s’agit de ma cousine Elodie et de son amoureux Jérémy, ils forment un joli couple et sont trop mignons !

Etant en « manque » de shooting, et en pleine réflexion sur mes prestations mariage, je lui ai proposé une séance couple afin de m’exercer un peu. C’est le type de séance que j’aimerais ajouter à mes forfaits mariage afin que les futurs mariés se familiarisent avec l’objectif. Ainsi, ils seront prêts et en confiance le jour j.

De plus, je voulais aller essayer cette superbe lumière de début de soirée. Celle juste avant le couché de soleil, nommée la Golden Hour.
Mais comment gérer cette lumière qui m’est inconnue ? dois-je sous exposer, dois-je faire du contre-jour… bref j’ai mille et une questions techniques en tête avant de partir !

Arrivée sur place, toutes ces questions ont disparu pour laisser place aux superbes couleurs de la nature. Nous arrivons je pense au bon moment, les champs brillent en reflétant la lumière du soleil qui n’est pas trop haut. Un magnifique endroit en bordure de forêt, où je retournerai c’est sûr !
C’est parti on shoot, je les ai guidés au mieux afin d’avoir des moments qui sont naturels. J’ai essayé de créer avec eux des moments de tendresses, de joie et d’amour…

Finalement nous avons passé  un super moment et avons créé ensemble cette séance qui leur et me ressemble.

Love session champs fameck

séance photo couple hayange séance photo couple fameck

 

Love session simple

 

 photo couple moselle

séance photo en amoureux thionville    séance photo en amoureux moselle 

séance photo en amoureux hayange